La justice valide la reprise de GM&S par GMD


Le tribunal de commerce de Poitiers a finalement validé le 7 septembre l’offre de reprise par GMD de l’équipementier automobile creusois GM&S, pour un euro, mais les salariés restent mobilisés contre la suppression prévue de 156 emplois sur 276. La reprise par l’emboutisseur français GMD sera effective le 11 septembre à 00H00. Un comité d’entreprise en présence du président de GMD, Alain Martineau, doit se tenir, le même jour, à La Souterraine.

Source : CCFA- 8/09/2017