L'Institut Fraunhofer souhaite réduire la taille des puces électroniques


Afin de réduire la taille des puces électroniques installées dans les voitures électriques, l'Institut envisage d'utiliser du nitrure de gallium plutôt que du silicium.

Source : CCFA.fr - 03/01/2018