Les constructeurs quittent les Champs-Elysées



Après Mercedes et Toyota, c'est au tour de Citroën de quitter l'Avenue des Champs-Elysées. Les raisons sont multiples : autophobie, hausse des loyers... Trois groupes sont encore présents sur les Champs : Fiat, Peugeot et Renault.

Source : Le Figaro.fr - 03/01/2018